ISLAM | Le forum francophone
As Salam Aleikum
---------------
Connecte-toi ou inscris-toi rapidement, facilement et gratuitement sur le forum indépendant ISLAMFRANCOPHONE !
Tu pourras rejoindre une communauté grandissante et avoir des discussions avec des musulmans du monde entier.
---------------
-> Discussions | Débats | Questions / Réponses | Informations <-
Forum complet et 100% gratuit et anonyme pour tous les musulmans et les intéressés.
---------------
Pour que les dialogues soient intéressant et varié nous avons besoin de toi. N'hésite pas à t'inscrire tu es le bienvenue.


ISLAM | Le forum francophone
As Salam Aleikum
---------------
Connecte-toi ou inscris-toi rapidement, facilement et gratuitement sur le forum indépendant ISLAMFRANCOPHONE !
Tu pourras rejoindre une communauté grandissante et avoir des discussions avec des musulmans du monde entier.
---------------
-> Discussions | Débats | Questions / Réponses | Informations <-
Forum complet et 100% gratuit et anonyme pour tous les musulmans et les intéressés.
---------------
Pour que les dialogues soient intéressant et varié nous avons besoin de toi. N'hésite pas à t'inscrire tu es le bienvenue.

ISLAM | Le forum francophone
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

ISLAM | Le forum francophoneConnexion

Forum consacré à l'Islam et dédié à la communauté musulmane francophone, mais aussi à tous ceux qui veulent poser des questions, parler ou débattre sur le sujet.

Le forum est en construction InshaAllah. Mais déjà ouvert à tous. > PORTAIL DU FORUM <
Question Mariage & lois d'aujourd'hui Bannie11

descriptionDossierQuestion Mariage & lois d'aujourd'hui

more_horiz
Salam Aleykoum,


Je suis français avec une femme marocaine, tous deux ayant été divorcés d'une première union. Tous deux avons des enfants de chaque première union, mais pas d'enfant en commun. Nous nous sommes rencontrés en France.
Je suis d'origine chrétienne, elle est musulmane, je lis le Coran et j'accepte le Prophète bien évidemment. Déjà petit je croyais sincèrement en Dieu, pardonnez-moi certains mots ou certaines phrases, mais je suis humble, je ne vois pas le mal et je m'exprime sincèrement, sans vouloir heurter le Saint Coran. Donc pour vous montrer ma mentalité, déjà petit j'allais à la messe tout seul (8 - 11 ans), puis communion solennelle, c'est aussi pourquoi je crois au Prophète, qui est pour moi le dernier Prophète venu sur Terre. A partir de là, on m'a dit que je suis musulman, même si je ne suis pas pratiquant. En tout cas, je ne fume pas, je ne bois pas, et cela m'a toujours été naturel. Et plus jeune je me suis toujours senti mal dans ce monde où l'union même jeune était mal vue. "il faut profiter avant", je n'adhères absolument pas à cet encouragement à la fornication.

Avant de me mettre en foyer avec ma compagne actuelle, j'ai appris les phrases en arabe pour le mariage religieux, il y avait deux hommes témoins (deux amis à moi) et elle avait également deux amis, nous sommes passés devant un Imam. Je lui ai payé une dote.

Puis après ma compagne m'a demandé le mariage civil français. Je n'ai jamais été contre le mariage civil, pour preuve je me suis marié dans ma 1ère partie de vie, et mon but dans ma vie d'avant était d'avoir des enfants et bâtir une maison pour apporter à ma famille le cadre protecteur que j'allais leur offrir. Mais aujourd'hui il y a une très grosse différence : dans ma vie j'ai été "fourmi" et ma compagne actuelle "cigale", elle n'a jamais travaillé en France. Ainsi aujourd'hui après des années de travail (par mon salaire et mon travail personnel de construction) je suis propriétaire de ma maison à 100% (très chère).

Alors, civilement, nous nous trouvons dans le cas d'une famille recomposée. Mais il y a des problèmes : ma compagne actuelle ne supporte pas mes enfants. J'aime mes enfants, je l'aime, je ne sais plus que faire.
J'ai peur qu'avec le mariage civil, ma compagne actuelle change car les lois françaises sont injustes : en effet selon les notaires, si je me marie même avec le contrat de séparation de biens, cela devient le domicile conjugal, et en cas de divorce, les juges peuvent me mettre dehors de chez moi, et ce jusqu'à 7 ans! Parce-que ce serait devenu le foyer conjugal, et ma compagne, ne travaillant pas, n'aurait même pas de loyer à titre onéreux à payer....Alors qu'avec le PACS, cela ne serait pas possible.

Et pourtant j'ai lu que le Prophète a dit "profiter de ce qu'on ne mérite pas est un péché". Donc, une vraie musulmane, dans ce cas là devrait partir d'elle même. Mais le ferait-elle? Certainement que non dans ce monde, surtout avec des enfants. Donc, la loi française est simplement satanique, elle spolie celui qui travaille et fait tout au profit de celui/celle qui ne fait rien. Car je rappelle que nous n'avons pas d'enfants en commun.

De tout ce que j'ai lu, j'ai l'impression que le vrai mariage musulman, correspondant à l'époque où tout a été mis en place, ressemble au PACS + TESTAMENT. Bien entendu je ne cautionne absolument pas les choses homosexuelles, les trouvant contre nature, et je m'offusque de voir la promotion de cette contre nature dans les médias. Quand je parle de PACS ici, ne voyez que l'aspect contrat civil dans le monde d'aujourd'hui. Il est vrai que dans le PACS il n'y a pas de pension de reversion en cas de décès, mais était-ce prévu dans le passé? Non, les retraites n'existaient pas.

Mais si on veut se rapprocher du mariage musulman alors il faut faire le testament en adéquation. De ce que j'ai lu, confirmez-moi svp, étant-donné que je n'ai pas d'enfants en commun avec elle, en cas de décès elle devrait avoir 1/8 de l'héritage. Par conséquent 12,5%. Or avec le mariage en séparation de biens, on est à 25% (je lèse donc mes enfants), et surtout elle peut rester jusqu'à son décès, donc ça lèse encore mes enfants pour leur héritage.

ALORS JE ME POSE LES QUESTIONS SUIVANTES :

(1) Que souhaite une vraie musulmane par rapport au mariage ?
(2) Si le mariage civil est si important alors est-il équivalent à un PACS + TESTAMENT dans mon cas?
(3) Suis-je en train de me faire manipuler ?

Dites-moi si je me trompe, pardonnez-moi si j'ai heurté votre sensibilité, cela n'est pas volontaire, ma seule démarche est celle de trouver la vérité, de comprendre ce que le Prophète conseillerait dans cette situation.
De plus, je trouve étrange que ma compagne me menace de me quitter si on se marie pas civilement, est-ce normal alors qu'on a fait une union religieuse?

J'espère que vous pourrez m'éclairer. En effet, je n'ai jamais cessé de travailler dans ma vie, ma compagne actuelle non (et elle n'a pas vraiment élevé mes enfants car ils étaient déjà assez grands), et je ne pourrai jamais me regarder dans un miroir si par mes décisions l'héritage de mes enfants serait détourné.

descriptionDossierRe: Question Mariage & lois d'aujourd'hui

more_horiz
alaykoum Salam, warahmatoullah, wabarakatouh, et Qu'Allah guide votre famille,


en fait, il manque une information importante, c'est l'age des enfants car en dessous d'un certain âge ( 7 ans, 14ans ou 21ans ), le mariage religieux sert à adopter aussi les orphelins et en l’occurrence ont-ils un père vivant?


Sura4 Ayata3. Et si vous craignez de n'être pas justes envers les orphelins, ...Il est permis d'épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n'être pas justes avec celles-ci, alors une seule, ou des esclaves que vous possédez. Cela afin de ne pas faire d'injustice (ou afin de ne pas aggraver votre charge de famille).


ensuite la femme n'a pas le droit de demander le divorce sans une raison valable?


Messager d'Allah salallahu 'alayi wa salam qui a dit : " Toute femme qui demande le divorce sans raison légitime ne sentira pas le parfum du Paradis "(Al-Bukhari).


(1) Que souhaite une vraie musulmane par rapport au mariage ?


la femme croyante pieuse est aussi rare qu'un corbeau à la patte blanche?


L’Imam al-Bâqir citant son grand-père, le Messager d’Allah (P), dit : «Une bonne épouse est comme le corbeau «a‘çam » qu’on ne peut presque pas attraper ». On lui demanda alors : «Et qu’est-ce que le corbeau a‘çam qu’on ne peut presque pas attraper ?». Il répondit : «C’est le corbeau qui a une patte blanche»

( source chiite hadith femme bostani )


une vrai musulmane par rapport au mariage ne devrait souhaiter que son droit et sa subsistance et s’quitter de ses devoirs envers son Mari, sa Maison et ses enfants! mais bon comme on vient de le dire c'est rare!


Le Prophète (sur lui la paix) a dit : "Et la femme est une bergère à propos de la maison de son mari et des enfants, et sera questionnée à ce sujet" (rapporté par al-Bukhârî et Muslim).


Mouhammad SawS a dit :Une femme ne s'acquittera pas des droits d'Allah sur elle tant qu'elle n'aura pas acquitté les droits de son mari sur elle.(la cité du savoir bostani numero 452)


(2) Si le mariage civil est si important alors est-il équivalent à un PACS + TESTAMENT dans mon cas?


Le mariage civil est important avant le mariage religieux en France et non après, là faudrait regarder la loi française au niveau du concubinage ce que cela représente en terme de partage?


(3) Suis-je en train de me faire manipuler ?


c'est quand même étonnant qu'une femme souhaiterait un mariage civil après le religieux sachant qu'auprès d'Allah seul le religieux est valable?

sinon faire un teste de sincérité? vous lui dites que vous aller prendre une deuxième femme voir sa réaction?

si elle refuse le droit d'Allah sans condition alors ya un problème? par contre en tant que première femme elle a droit a des conditions voyez ce qu'elle veut si c'est trop c'est qu'il y a un problème aussi?


PS: le mariage civil est obligatoire en france avant un mariage religieux sinon l'imam risque une amande et une peine de prison...
PS2: avait-elle un mahram car sans mahram point de mariage?

D'après Oum 'Aicha (Paix sur elle), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n'y a pas de mariage sans tuteur et le dirigeant est le tuteur de celle qui n'a pas de tuteur ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par  Albani dans Sahih Al Jami n°7556)

Et dans un autre hadith similaire, le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n'y a pas de mariage sans tuteur et sans deux témoins justes ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par  Albani dans Sahih Al Jami n°7557)
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
replyRépondre au sujet